La procédure de divorce par consentement mutuel vue par les divorcés

La procédure de divorce par consentement mutuel vue par les divorcés

Quelle perception les Français ont-ils du divorce et, plus spécifiquement, de la nouvelle procédure de divorce par consentement mutuel entrée en vigueur le 1er janvier 2017 ? C’est à cette question que répond l’étude réalisée par l’IFOP pour le Conseil national des barreaux (CNB) et présentée le 23 janvier au cours de la 15e édition des Etats généraux du droit de la famille.

Sur les 401 Français interrogés ayant divorcé ces 15 dernières années, 84 % connaissaient l’existence de la procédure extrajudiciaire et 81 % l’approuvent. Jugée plus rapide (74 %), plus simple (56 %), plus économique (53 %), la nouvelle procédure permet d’éviter les conflits entre les ex-époux (17 %). Parmi les 19 % de récalcitrants, 35 % estiment nécessaire de recourir à un tiers (un juge) pour faire respecter la loi ou à un médiateur, jugé neutre, pour trancher les éventuels conflits (20 %).

Plus globalement, la procédure de divorce par consentement mutuel est choisie par des couples récemment mariés (64 % parmi ceux mariés depuis moins de 5 ans), sans enfant (60 %) ou ayant peu de biens communs.

Notons encore que 87 % des divorcés sont satisfaits du déroulé de la procédure et que 38 % ont souligné la qualité des rendez-vous avec leur avocat, 32 % sa disponibilité et 36 % ses explications. Enfin, la rédaction de leur convention de divorce a contenté 34 % d’entre eux.

 

Publié le 24/09/2019

Commentaires

Soyez le premier à commenter cette publication

Pseudo
Email

L'adresse email n'est pas affichée publiquement, mais permet à l'avocat de vous contacter.

Commentaire
(copiez le numéro situé à gauche dans cette case)
Publier

Domaines de compétences

Possédant à la fois une culture généraliste du droit et des compétences spécifiques, le cabinet couvre toutes les branches du Droit, et plus particulièrement les domaines suivants :
- Droit de la famille (Divorce, droit de visite, pension alimentaire, adoption..)
- Réparation du préjudice corporel
- Droit pénal (en particulier les délits routiers, infraction liée aux stupéfiants)
- Droit du travail et de la sécurité sociale, droit des retraites.
- Justice des mineurs (assistance éducative, mineurs mis en cause).



Le cabinet vous assiste dans tous les contentieux et/ou différents liés à votre retraite, fort d'une expérience de plus de 15 ans

Informations

Le cabinet accepte les règlements par chèque et par virement.

Le cabinet accepte l'Aide Juridictionnelle.